Qui est la défunte Nana Solfège sololo? : Retour sur le parcours de l’artiste

nana-kanza-yumba-solfege-sololo-portrait-decesDe son vrai nom Nana Kanza Yumba, l’artiste Solfège Sololo est une chanteuse à la voix séductrice. Congolaise de nationalité, elle a évolué de son vivant, principalement dans l’ex-province du Katanga. Née le Ier janvier 1982, elle est issue d’une famille de onze enfants dont elle est sixième. Elle a fait les études normales du primaire et du secondaire à l’institut Ndjanja, avant d’embrasser le cursus académique à l’école supérieure des ingénieurs de l’université de Lubumbashi.

Depuis son jeune âge, Solfège passe tout son temps à chanter suite à sa passion pour la musique. C’est ainsi que déjà toute petite, elle est chantre dans son église. Sa découverte au grand public intervient en 2009, lorsqu’elle intègre le groupe musical: « casse-tête», dont est patron un autre artiste de renom dans cette partie de la RDC, RJ Kaniera (De son vrai nom Djo Mwema Ngoie).

En effet, en 2009 RJ Kaniera et ses musiciens se produisent à Kolwezi, une ville située à plus ou moins 360 kilomètres de Lubumbashi, dans la nouvelle province du Lwalaba. Au passage, le responsable du groupe découvre une fille du nom de Nana Kanza à la voix angélique. Attiré par la demoiselle, RJ lui propose d’intégrer son groupe, Solfège accepte l’offre, après avoir obtenu le consentement de son papa à cette proposition. Ainsi débuta sa carrière musicale.

Aussitôt dans le groupe casse-tête, elle participe à la réalisation de l’album 622, ses mélomanes la découvre à travers la chanson « Aina dawa » puis « Bikele kele ». La chanteuse fait par la suite son apparition au grand public dans plusieurs productions du groupe, et grâce à sa douce voix, elle parvient à se faire un nom au sein de cet orchestre à prédominance masculine, elle s’illustre en séduisant plus d’un fan.

Le succès de Nana Solfège, n’aura été que de courte durée, le 15 septembre 2016, la chanteuse tire sa révérence dans un accident de circulation, survenu à Mokambo en province du Haut-Katanga, dans le Sud-Est de la RDC, pendant qu’elle séjournait dans cette contré pour une prestation.

Il y a quelques jours seulement, Solfège a adopté un nouveau nom «  SABELA » et s’est décidée de faire une carrière solo. Une artiste talentueuse s’en est allée, en laissant derrière elle, la douleur et l’amertume, dans sa famille biologique autant que dans le rang de ses nombreux adorateurs.

Pour rendre les hommages dignes de son rang à la défunte, les artistes musiciens de la capitale cuprifère, ont composé une chanson d’adieu, pour saluer la mémoire de Nana Kanza, qui s’en va à fleur d’âge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s