Université de Likasi: le Recteur Médard Kayamba fixe l’opinion face au soulèvement d’un groupe d’étudiants

recteur universite likasi prof medard kayamba badyeLe calme est revenu à l’Université de Likasi, après une vive tension entretenue par un groupe d’étudiants non en règle avec les frais d’études. Face à cette situation, le Recteur de l’Unili vient de faire une mise au point. Le professeur ordinaire Médard Kayamba Badye rappelle à l’ordre. Et annonce une série de mesures prises par le comité de gestion de cet alma mater.

En effet, à  l’Université de Likasi, les examens de la mi – session pour la fin du premier semestre du cursus académique 2015-2016,  étaient censés commencer le jeudi 25 février 2016. Devraient être admis à ces épreuves, seuls les étudiants en ordre avec le payement des frais de minerval. Ainsi, un groupe d’étudiants en état d’irrégularité  avec l’université a voulu troubler l’ordre public, en improvisant un soulèvement de nature à empêcher le déroulement normal de la mi-session.

En réaction aux agissements de ces fauteurs en eau trouble, le numéro Un de l’Université de Likasi a fixé la communauté universitaire  de la ville montagneuse, en rapport avec la situation qui prévaut.  Se servant des différents instruments qui régissent l’enseignement en RDC dont le vade-mecum et l’Instruction 017 du ministere de l’ESU, le Recteur de l’Unili a affirmé que: «  la qualité d’étudiant s’obtient par la confirmation de l’inscription pour le candidat  en promotion de recrutement, la réinscription  pour  l’étudiant des classes montantes, et ce moyennant le payement des frais académiques ». Hors les étudiants meneurs du soulèvement ne peuvent en aucun cas se prévaloir  de cette qualité, dès lors qu’ils sont en état d’insolvabilité.

comite de gestion universite de likasi

Au regard de ce qui précède, le comité de gestion de l’Unili vient d’arrêter une série des décisions, comme piste de solution  à cette situation:

  • Primo: le calendrier de la mi-session sera réaménagé et un nouvel horaire des examens  sera rendu public incessamment
  • Secundo : tous les étudiants en règle et non en règle seront admis à la passation des examens de la mi-session
  • Tertio: Ne connaitront leurs résultats à l’issue de la mi-session que les étudiants qui se seront acquittés de tous les frais exigés par l’université pour son bon fonctionnement

Le Recteur Médard Kayamba Badye a fait savoir que la mission de son établissement est de former des futurs cadres utiles à la société. Il a fustigé le comportement de ce groupe de jeunes gens se réclamant des étudiants sans aucune qualification. Mettant en garde les auteurs des troubles, Il a indiqué que les étudiants kamikazes n’ont pas leur place à l’Unili  à leurs risques et puérils.

Par ailleurs  le chef d’établissement de  cet alma mater a lancé ce message: «  Qu’on nous laisse travailler tranquillement pour le pays », une exhortation aux étudiants de se mettre en ordre pour étudier en toute quiétude. Le P.O  Kayamba  Badye a soutenu que l’Université de Likasi  qui est un établissement public  d’enseignement universitaire en RDC est la moins chère du pays. Pour appuyer ses propos, il a fait remarquer que les étudiants des promotions de recrutement déboursent pour une année académique  280 dollars américains contre 260 dollars américains pour les étudiants des promotions montantes, chose qui n’est pas le cas partout ailleurs.

Pour suivre en reportage vidéo la réaction du recteur  de l’Unili face au soulèvement d’un groupe d’étudiants, veuillez cliquer ci-dessous:

                                             Jean-Junior Ngandu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s