RDC: le président de la fondation Katangaise Raphaël Mututa encourage la cohabitation entre  les communautés congolaises

raphael mututa fondation katangaise 2016.pngcombattant héroïque de l’unité, la fraternité et la solidarité entre les membres des différentes communautés de la RDC, le Président de la Fondation Katangaise, l’Honorable Raphaël Mututa,  a été convié à la cérémonie d’échange des vœux pour l’année 2016, entres les jeunes  du grand Katanga et ceux du grand Kasaï, regroupés respectivement au sein de l’Union des Jeunes Katangais ( UJK) et l’Association des Jeunes du Kassaï. Invité par les jeunes de deux communautés Katangaise et Kasaienne, le Président  de la Fondation Katangaise, M. Raphaël  MUTUTA a apporté un message de paix,  d’union et d’espoir.

Aux côtés des sages du grand Kasaï et  des membres du comité exécutif de la Fondation Katangaise, le Président Raphaël  Mututa s’est révélé égal à lui-même. C’est-à-dire d’une personnalité éprise de sens de l’unité et de paix entre les communautés. Il a exhorté les Communautés Katangaise et Kasaienne à vivre dans l’amour et l’union.

jeunes katangais et kasains unionIl sied de signaler que le mot du Président de la Fondation Katangaise a été précédé par celui du président Raphael Lambo Kasopa de l’union des jeunes Katangais (UJK), du président de  l’Association des Jeunes du  Kasaï (AJK), ainsi que de celui du représentant des sages du grand Kasaï .

union fontation katangaise et kasaienneTous ont appelé  les jeunes à l’unité, la collaboration, et surtout éviter le tribalisme et la division dans le respect mutuel.  La politique,   ont– il  souligné  n’a pas pour vocation de diviser  les jeunes, mais de les  rassembler. Ils ont terminé leurs interventions en invitant les jeunes du Grand Katanga et du Grand Kasaï à vivre dans l’union et s’abstenir des vieilles querelles stériles qui ne profitent à personne. Les differents orateurs ont plaidé en faveur de la promotion des  valeurs qui constituent le trait d’union entre les deux jeunesses,  puisque descendants d’un ancêtre commun.

Les jeunes de deux communautés, doivent faire preuve de volontarisme, de patriotisme, sans distinction d’ethnies ou de tribus, d’amour patriotique et sans hypocrisie.

Pour terminer, les présidents de l’UJK et de l’AJK ont émis le voeu de réussir là où certains ont échoué.

Vivre dans l’amour et l’union

 Toujours sobre, Raphaël MUTUTA a saisi cette opportunité pour lancer un message patriotique aux jeunes de ces deux communautés  en cette période particulière que traverse la RDC. Il a encouragé les jeunes à demeurer unis, prudents, lucides et serins afin d’être à l’abri de toute manipulation par les ennemis de la paix.

Il a ainsi mis un accent particulier sur le triomphe de la culture sur la politique. C’est pourquoi, il a demandé aux jeunes de deux communautés de ne pas se laisser manipuler  par les politiciens  aux intérêts égoïstes qui considèrent les jeunes comme leurs marches pieds.

raphael mututa et jeunes du kasai et katanga.pngLe vaillant Raphaël Mututa s’est réjoui de l’initiative prise par les jeunes du Grand Katanga et ceux du Grand Kasaï d’être ensemble pour la cérémonie d’échange des  vœux.

« Le Grand Katanga, , est une terre d’accueil parce qu’il héberge tout le monde » a-t-il dit. Et de poursuive «  C’est pourquoi je mets en garde tous les fauteurs en eau trouble qui veulent semer la division entre les communautés ». En insistant que « la constitution R.D. Congolaise interdit toute forme de discrimination ».

Conscient que l’avenir du pays appartient aux jeunes, le numéro un de la Fondation Katangaise s’est fait le devoir de cheminer aux cotés de ces derniers pour leur inculquer les valeurs  républicaines et culturelles.

Soutenant  la sauvegarde de l’identité Katangaise, Raphaël Mututa a demandé à toutes les  communautés du grand Katanga de rester unis,  solidaires et à cultiver l’amour.

Les jeunes du Grand Kasaï et du Grand Katanga, ont le devoir sacré de converger vers les  valeurs universelles qui sont l’égalité, la fraternité, l’amitié, la prospérité » a renchéri le président Raphaël Mututa.

Après son récit, le président de la Fondation Katangaise a remis aux deux présidents des jeunes les cartes de Grand Katanga et du grand Kasaï. Un geste  symbolique et plein des ressources.

Mamy NYEMBO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s