Lubumbashi : lancement du projet « un seul monde sans faim »

un seul monde sans faim projet crongd et fksDans le cadre d’un nouveau programme de lutte contre la pauvreté, le conseil régional des organisations non-gouvernementales de développement CRONGD/Katanga, qui est une organisation de la société civile, vient de lancer en partenariat avec la fondation Konrad Adenauer stiftung, un projet dénommé « un seul monde sans faim». Il s’agit là d’une initiative qui tend a encouragé l’autosuffisance alimentaire et lutter contre la misère. Ce nouveau projet intervient au lendemain de l’atelier sur les techniques de plaidoyer  et de lobbying dans le cadre du processus de ce tout nouveau programme de lutte contre l’état de total dénuement.

safi therese porte parole societe civile katangaun monde sans faimA la question de savoir: comment atteindre un monde sans faim ? Répondant à cette préoccupation, Madame Safi Thérèse porte-parole adjointe du cadre de concertation interprovinciale de la société civile du Katanga, indique que des actions concrètes allant dans ce sens sont préconisées. Parmi les stratégies elle évoque entre autres la sensibilisation auprès de la population qui doit s’approprier ce projet. Elle affirme que ce programme de lutte contre le déficit du nécessaire pour la vie met un accent particulier sur le secteur de l’agriculture, considéré comme moteur dans l’éradication de la pauvreté. Par ailleurs Madame Safi Thérèse insiste sur l’accompagnement  du partenariat avec la fondation Konrad Adenauer dans la matérialisation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s