Le Bishop Lamba-Lamba, décline être l’auteur de l’arrestation des pasteurs frondeurs à son ministère

bishop lamba lambaLe Bishop Leonard MATEBWE LAMBA LAMBA,  vient de s’exprimer en rapport avec les spéculations le mettant en cause dans l’arrestation de deux pasteurs devenus frondeurs à son ministère. Au cours d’un point de presse tenu à Lubumbashi le mercredi 08 Avril 2015, le visionnaire du ministère évangile pour tous cam and see, a  d’emblée précisé que le Centre Inter viens et vois est une église bien organisée sur le plan administratif, avec des structures à tous les niveaux, et de surcroit elle détient une personnalité juridique. Pour lui il n’est ni de loin, ni de près l’auteur de la mise aux arrêts de ceux qu’on devra désormais appeler ses anciens sociétaires: « Je ne peux pas traiter l’histoire d’un berger, il a ses chefs » a-t-il expliqué, et rencherir: « si quelqu’un s’écarte de la ligne de conduite de l’Eglise et que ses chefs directs mettent la main sur lui, qu’est-ce que j’ai avoir avec ça» s’est-il interrogé.

Se fondant sur la bible le Bishop Lamba Lamba a évoqué le livre de Romain chapitre 13 au verset 4 qui stipule « …Ce n’est pas en vain que le magistrat porte l’épée étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui  qui fait le mal » ; selon lui celui qui pèche contre la loi, doit recevoir la correction. Revenant sur le sujet qui défrayé la chronique à Lubumbashi, cet homme de Dieu a fait savoir que le nœud du problème est imputable au non-respect des engagements par les pasteurs déserteurs au CEVV.

Au chapitre de l’arrestation de deux pasteurs, le visionnaire du ministère évangile pour tous allègue que l’église n’a jamais demandé l’incarcération de qui que ce soit, cependant ajoute-t-il : ’’son ministère  a  dénoncé une attitude calamiteuse susceptible de troubler l’ordre public’’ et la primeur est revenue aux  services de sécurités, qui se sont saisis de l’affaire en interpellant les personnes mis en cause. Le représentant légal du CEVV a indiqué que la lettre d’interpellation du pasteur KALENGA MANDUS ne porte aucunement  sa signature, mais plutôt les avocats mandatés par l’Eglise et non pas par Lamba Lamba. Il a insisté qu’il est  le sommet de l’église, et qu’il n’a pas que les problèmes de Lubumbashi mais bien plus de toute l’eglise sur son dos.

Pour illustrer les faits, il a fourni des explications sur ce qui est retenu contre ses ex-collaborateurs. En effet , le premier cité le pasteur KALENGA MANDUS  qui appartenait  à l’église centre évangélique vient et vois jusqu’avant son inculpation, qui était  responsable de la bergerie CEVV de la Gécamines à Lubumbashi, ce dernier ayant été en suspension  pendant quelques temps, s’est résolu délibérément de quitter la communauté évangélique cam and see, et a créé sa propre église. La ou les bas blessent, ce nouveau ministère est implanté à quelques encablures de  l’ancienne bergerie ou il était responsable, une proximité à la base  du désordre et querelles.  Il lui reproché l’esprit de rébellion pour n’avoir pas honoré son vœu, au motif qu’il a emporté des fidèles et continue à entretenir l’imbroglio.  Le second c’est le pasteur PAY TSHIBENJI qui était jusqu’avant son arrestation responsable de la bergerie de Kasumbalesa, parmi les griefs retenus à sa charge, on note l’abus de confiance, faux et usage de faux, disparition illicite des documents parcellaires  de l’église, escroquerie de l’argent dans le compte bancaire de l’église, occupation illégale de la parcelle de l’Eglise. Des accusations que rejettes en blocs les incriminés.

Le pasteur Lamba Lamba se montre disposé au pardon, toutefois il voudrait que l’église soit établie dans ses droits. S’agissant du pasteur KALENGA MANDUS il l’exhorte a déménagé pour éviter les dérapages déplorés jusque-là. Quant au pasteur PAY TSHIBENJI il lui est demandé de restituer à l’église tous les biens et fonds détournés. En cas de désistement cet archevêque n’écarte pas la possibilité de recourir à la justice.

Publicités

2 réflexions sur “Le Bishop Lamba-Lamba, décline être l’auteur de l’arrestation des pasteurs frondeurs à son ministère

  1. Sur le dossier viens et vois, il était impérieux de contacter toutes les personnes concernées pour rester au milieu du village
    Amicalement votre

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s