Publication des rapports d’études d’impact environnemental et social par les miniers: La POM mène le plaidoyer

POM 1La plateforme des organisations de la société civile intervenant dans le secteur minier, plaide pour la l’accessibilité et la disponibilité, des rapports d’études d’impact environnemental et social, a publié par les entreprises minières de la RDC, ce plaidoyer intervient après que cette plate-forme, ait mené une enquête qui a révélé que sur 136 entreprises Congolaises, seules trois ont publié leurs rapports d’Études d’Impact Environnemental et Social.

Cette enquête menée par ce consortium, entre dans le cadre du projet d’appui à la participation des communautés dans le processus consultatif et les décisions de la gestion d’impact environnemental des projets miniers, que la POM met en œuvre avec l’appui financier de CORDAID.

L’initiative est d’appuyer la campagne a travers le pays, pour la transparence totale des clauses environnementales et sociales dans le secteur extractif en RDC. La campagne vise à pousser le gouvernement à prendre les mesures urgentes décrivant les modalités d’accès à l’information ainsi que les voies de recours en cas de refus injustifié de publier les informations.  La campagne encourage aussi les entreprises minières à publier leurs Études d’Impact  Environnemental et Social.

Selon la POM, la publication des EIES via internat, est un préalable susceptible de garantir le suivi participatif et la responsabilité sociale des entreprises dans l’exécution des mesures relatives a la prévention  et à la réduction de l’impact des activités extractives sur l’environnement et les communautés.

La  plateforme des organisations de la société civile intervenant dans le secteur minier, rappelle que le droit des citoyens d’accéder aux informations  disponibles, complètes, et exactes relatives à l’environnement, y compris celles relatives aux substances et activités dangereuses, et aux mesures prises pour leur prévention, traitement et élimination, est consacrée dans la loi portant principes fondamentaux relatifs  à la protection de l’environnement. La POM recommande au ministère des mines de publier ces études sur son site web à l’instar des contrats miniers. Ce consortium estime que les entreprises n’ont aucune raison de ne pas rendre accessibles ces informations aux communautés riveraines. Ce collectif des ONG du secteur minier, invite les compagnies minières à publier leurs rapports EIES sur leurs sites respectifs, pour ceux qui n’a n’ont pas, de recourir au site de l’IDAK ou des organisations de la société civile intéressées par la question notamment la POM.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s