RDC: le calendrier global de la CENI suscite des réactions

ceni rdcongoL’actualité en RDC reste dominée par la publication du calendrier global des élections, par l’institution d’appui à la démocratie, chargée de conduire le processus électoral. Comme on pouvait bien s’y attendre, ce calendrier suscite déjà des réactions au sein de la classe politique congolaise, autant que du côté de la société civile. Les commentaires vont dans tous les sens selon qu’on est de la majorité au pouvoir, de l’opposition ou de la société civile. Il se dégage nonobstant, que tous les acteurs de la vie nationale congolaise, semblent émettre sur la même zone d’ondes.

Hon. Fabien Mutomb Député National élu de L'shi

Hon. Fabien Mutomb.

L’honorable Fabien Mutomb, député national élu de l’UDPS, estime que ce n’est pas un fait du hasard, c’est dans la douleur et les larmes, qu’il a été excipé de l’article 8, l’alinéa 3 de la loi électorale, qui posait problème, avant finalement d’en arriver à la publication du calendrier global.  Pour lui, ce calendrier reste un chapelet d’intentions quant à sa réalisation. En plus, sa matérialisation dépend de la volonté politique des tous les acteurs. D’où son appel à la vigilance à toutes les forces vives de la nation, de se mettre débout, pour surveiller sa mise en pratique globale.

M. Momo Mulapu

M. Momo Mulapu

Momo Mulapu, notable Katangais et proche de la Majorité présidentielle, pense que le calendrier électoral global n’est qu’une planification. Il n’est pas synonyme de la victoire pour un camp et une faiblesse pour l’autre. Par contre, est un devoir de nous comporter d’une certaine manière, pendant une période donnée.

Au chapitre de l’inconstitutionnalité soulevée par certaines opinions sur ce calendrier, il allègue que, la constitutionalité ne devient valide que si elle est faisable. Donnons la chance à la république d’évoluer que tourner au tour de ce qui ne nous avance pas.  S’il faut parler d’inconstitutionnalité, est-ce l’on sait d’où viendront les moyens ? s’interroge-t-il. Et de renchérir: Les chances de réussite de ce calendrier c’est la confiance que nous plaçons dans nos institutions, ainsi que notre engagement à y obéir.

Past. Pierre Longo

Past. Pierre Longo

 Le Révérend Pasteur Pierre LONGO, coordonnateur de la  Société civile Congolaise au Katanga, salue la publication de ce calendrier global. De son avis, d’une part il y a satisfaction, car  le vœu longtemps exprimé par la population civile, vient d’aboutir par cette note de joie. D’autre part, il exprime ses inquiétudes en ce qui concerne les aléas qui entourent l’effectivité du cycle électoral. Toutefois, il reste optimiste,   ainsi rappelle-t-il au gouvernent devant ses responsabilité. Il exhorte par ailleurs l’exécutif national, à disposer les moyens conséquents à la tenue des élections en République Démocratique du Congo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s