France: Charlie Hebdo victime d’un attentat

charlie hebdoLe mercredi 7 janvier 2015 en fin de matinée, deux hommes vêtus de noir et lourdement armés entrent dans le siège du journal Charlie Hebdo à Paris et y ouvrent le feu à la kalachnikov, tuant douze personnes dont deux policiers, et blessant grièvement au moins quatre personnes selon le parquet de Paris, ce qui constitue le bilan le plus meurtrier d’un attentat depuis au moins quarante ans en France. Cette attaque est désignée comme un « attentat terroriste » par le président de la République François Hollande.

Parmi les victimes se trouvent les dessinateurs CharbCabu, HonoréTignous, Wolinski et l’économiste Bernard Maris, la psychanalyste et chroniqueuse Elsa Cayat, Michel Renaud, invité de la rédaction, le correcteur Mustapha Ourad ainsi que deux policiers, Ahmed Merabet et Franck Brinsolaro, qui était chargé de la protection de Charb, et un agent de maintenance, Frédéric Boisseau.

Il semble cependant que Charb était la cible principale de l’attentat.

Le chroniqueur Patrick Pelloux affirme que « le journal va continuer, ils n’ont pas gagné ». Il est d’ailleurs décidé le 8 janvier 2015, lendemain de l’attentat, que le journal paraîtra le mercredi suivant, jour de sa parution habituelle. Il sera exceptionnellement tiré à un million d’exemplaires

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s