Le message métamorphosé de Moise Katumbi

arrivé moise KatumbiAbsent du pays il y a plus de trois mois, c’est depuis le mardi 23 décembre 2014, que Moise Katumbi, a regagné la province du Katanga, via l’aéroport international de la Luano, la population du Katanga a réservé un accueil plus que délirant, au Gouverneur Moise Katumbi, arrivé à Lubumbashi vers  12h, c’est autour de 16h, soit quatre heure plus tard  que la caravane transportant l’honorable Katumbi,  a franchi  la place de la poste, que ce soit à l’aéroport, au passage en route ou même  à la place de la poste, c’est une véritable marée humaine, qui attendait salué le gouv dans son corridor.

Les nombreux Lushois qui ont fait le déplacement pour la place Moise TSHOMBE, au centre-ville, étaient dans la  fébrilité, de réécouter celui qui est affectueusement appelé au Katanga, comme le champion du social.

Bien avant l’entrée en matière du gouverneur, c’est le président de l’assemblée provinciale du Katanga, qui prend la parole en premier, s’exprimant en kiswahili, la langue locale, le baba, lance devant la foule, il commence par ceci : « depuis l’histoire du Katanga, aucun homme politique, n’a déjà été accueilli, comme c’est le cas de Moise, qui a trainé d’innombrables personnes »,  l’honorable KYUNGU WA KUMWANZA, poursuit en lâchant à trois reprises : « Le problème qu’il y a ici, c’est à MALU MALU, de faire vite, pour qu’on en finisse » .

Lorsqu’arrive le moment de s’exprimer du gouverneur, il introduit son speech, en recommandant à l’assistance, l’observance d’une minute de silence, en mémoire de différents morts dû a divers incidents et catastrophes, connus récemment au Katanga, autant que  sur l’ensemble du territoire national.

Lorsque Moise reprend la porale, il remercie toute la population pour cet accueil auquel, il ne s’attendait pas, il dit « je viens de loin,  je suis guéri, grâce à  vos prières, je ne mourrais pas aussi longtemps que, vous vous n’êtes pas morts, c’est vous qui priez pour moi »

« Nous, on n’est pas provocateur, seul Dieu est notre Papa, même nos ennemis, nous prions pour eux »

Moise Katumbi, dit avoir suivi l’ultimatum du peuple en retournant en province sans tarder, «  en principe je devais rentrer au mois de mars, je me suis dis,  s’il faut que je meurs, je vais mourir sur le sol Katangais » a-t-il affirmé devant la masse du peuple, et de poursuivre «  quand on est sorti de l’aéroport, j’observais, je me suis  rendu compte que, ces images dépassent de loin, celles du Burkina Faso, c’est parce que vous avez l’amour. Tous, nous sommes un. »

En rapport avec le vrai message que la flopée de gens attendait du Gouv, c’est en parabole qu’il parle au public, le président du TP Mazembe dit: «  je vais vous laisser une anecdote » une énigme qu’il puise dans le sport, lui-même étant sportif «  Vous avez suivi la finale du Real de Madrid, imaginez que le Congo joue la finale en guinée, l’équipe adverse shoote en direction du but, le gardien qui est KIDIABA, brosse le ballon qui sort, l’arbitre accorde un corner, aussitôt le corner tiré, il donne un penalty à l’équipe adverse, trésor MPUTU, essaye de calmer ses coéquipiers mécontents a poursuivre la rencontre, quelque temps plus tard c’est un deuxième penalty qui est octroyé aux adversaires, les joueurs tolèrent, quand vient le troisième penalty, vous n’allez pas entrer sur l’air de jeu » interroge-t-il la foule ? Qui lui réponds, par l’affirmatif. Fin de la devinette.

Si il y a quelques jours, c’est l’absence prolongée du gouverneur au Katanga, qui a fait sujet de beaucoup de spéculations, pour l’instant c’est plutôt son adresse que le commun de mortels, tente de dénicher le vrai sens. Les jours avenirs s’annoncent très décisives,  pour la marche du pays et de la province cuprifère…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s