KOYAGIALO: des bons souvenirs  pour le peuple Katangais

koyagialo katangaDécédé le 14 décembre dernier  en République Sud-Africaine, c’est ce Lundi 22 décembre 2014, que sont intervenues les obsèques du gouverneur de l’Equateur,  Louis Alphonse KOYAGIALO, la nation lui a rendu des hommages, a travers un culte célébré  dans la capitale, avant l’inhumation a la nécropole, entre ciel et terre de Kinshasa.

Sur l’ensemble du pays, des cultes ont été lus pour la circonstance, la province du Katanga, où l’illustre disparu a été gouverneur, n’est pas restée en marge,  la cathédrale Saints Pierre et Paul, de Lubumbashi  a abrité la messe pour le repos de l’âme de feu Louis Alphonse KOYAGIALO.

A l’issue de ce culte, un de représentants de la famille et de ressortissants de la province de l’Equateur a tenu a remercié la population du Katanga, ainsi que toutes les autorités de la province, pour cet accompagnement pendant cette dure épreuve.

C’est en sa qualité de président en exercice de l’assemblée provinciale du Katanga, et de gouverneur de province honoraire du Katanga, que l’honorable Gabriel KYUNGU, s’est adressé devant l’auguste assemblée, en exprimant de prime abord,  au nom du peuple Katangais sa profonde douleur à la suite  de la mort de ce baobab.

« C’est avec une immense émotion, que le Katanga a appris le décès de l’ancien gouverneur du cette province alors SHABA, toute la population du Katanga, dont moi-même, gardons encore à  l’esprit les nombreuses réalisations qu’il a initié dans le cadre du développement du Katanga, nous lui sommes reconnaissants » a regretté ce parlement , le feu KOYAGIALO a été le 23e gouverneur du Katanga depuis la colonisation et le 12e après l’accession du pays, à sa souveraineté nationale et internationale, en sa qualité de représentant du peuple, le baba  sentinelle du Katanga a présenté à la nation, a la province de l’équateur et à la communauté de l’équateur vivant au Katanga,  les condoléances les plus attristées.

Le Katanga, n’oubliera de sitôt, les nombreuses bonnes œuvres  de ce digne fils du pays, que son âme repose en paix, que la terre de nos ancêtres lui soit douce et légère,  a-t-il clos son speech.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s